Deuxième dimanche à Yokohama

Notre premier dimanche avait été consacré à « Minato Mirai 21 » (« MM21 » si vous voulez paraître branchés ici) ou « port du futur ». C’est de ce quartier que je tire toutes les photos et les articles du moment : la « Landmark tower », mon cocktail solitaire et les LEGO, la grande roue – géante, Paris n’a qu’à bien se tenir ! – ou « Cosmo Clock 21 » pour laquelle je n’ai pas encore d’histoires, le parc d’attraction « Cosmo World » (justement, ce premier dimanche, nous en avons essayé quelques-unes, les plus tranquilles), les trois tours du Queen’s Square Yokohama (c’est là que l’on trouve Snoopy !). Accessoirement, c’est aussi le quartier d’affaires de Yokohama !

Absolument tous les magasins sont ouverts le dimanche et les Japonais se promènent et font du shopping comme les Français se promènent dans les jardins, les parcs ou nos vertes campagnes, avec calme et sérénité. Je ne crois pas exagérer si je dis que le Japon est LE pays du shopping avec l’effervescence et la précipitation en moins.

C’était un dimanche animé, serein et paisible, un dimanche de détente. Nous avions même croisé un « boy band » habillé comme pour un spectacle chic de casino à Las Vegas : pantalon blanc, veste de costume cintrée et colorée, nœud papillon – je joints la photo du dessin qu’en a fait ma fille, il était interdit de le photographier. J’étais tombée à la renverse en les entendant chanter « O sole mio » ou autre chant lyrique populaire, en plein milieu d’une galerie commerciale. J’ai eu l’impression un moment que Bocelli, Domingo, Carreras et Pavarotti avaient fait un petit voyage par ici ! J’ouvrais les yeux, c’était Las Vegas à Tokyo, je les fermais, c’était l’Italie, la France. J’étais ici et j’étais là-bas.

Pour ce deuxième dimanche, nous poussons la ballade jusqu’au parc « Yamashita », paraît-il une des plus anciennes promenades de front de mer du pays – après l’article Toute première fois, la « Landmark tower » encore et son ascenseur le plus rapide au monde et aujourd’hui, la promenade en front de mer, je me demande si Yokohama, deuxième ville du Japon par le nombre d’habitants ne souffre pas d’un petit complexe d’infériorité à côté de sa voisine Tokyoïte (mais difficile de confirmer tout de suite l’hypothèse). Alors je le dis, Yokohama est aussi un des premiers ports du Japon à s’être ouvert au commerce extérieur en 1859 après deux cents ans d’isolationnisme – une ville plutôt cosmopolite, pour le Japon, j’entends bien ! Et puis c’est à Yokohama que se trouve le plus grand quartier Chinois du Japon. Voilà, tout est dit ! Yokohama est désormais ma ville, je lui rends hommage et j’espère qu’elle me laissera en paix avec tous les superlatifs de la terre.

A peine arrivés au parc, nous avons été arrêtés par un incroyable « one man show » acrobatique. Il m’est impossible de vous le décrire : l’ampleur de la foule sur la photo vous montrera le talent du jeune homme. Nous sommes restés jusqu’à la fin du spectacle. Et comme tous les Japonais, nous nous sommes précipités vers lui dans un grand élan de masse enthousiaste et reconnaissante, en tendant nos billets de Yen que nous avons déposés dans son chapeau, faisant tous fi des distances physiques pourtant si essentielles ici. Des Japonais m’ont frôlé pour la première fois et pour le première fois j’ai vu des Japonais ne pas faire la queue !

Mais était-ce les bateaux, la mer, une lumière déclinante que je ne connaissais pas, la douceur du climat ce 21 octobre, un spectacle de rue aussi magistral qu’insolite, la foule ? Précisément à ce moment, j’ai su, ou réalisé, ou senti, que j’étais dans l’océan Pacifique. Et j’ai enfin réalisé, intégré ou vécu physiquement que j’étais loin, très très loin de chez nous ! Nous étions le dixième jour et mon corps est enfin arrivé au Japon et pour fêter cela, mon premier blues s’est invité !

Alors, comme tout bon Français, j’ai concocté un délicieux repas, j’ai décidé de me lever tôt le lendemain matin – puisque, enfin j’étais arrivée ! – et de m’installer chez moi sans plus tarder !

Je vous envoie quelques embruns du Pacifique chers lecteurs, et peut-être qu’un jour, nous pousserons encore plus loin le chemin, et que nous irons à Hawaï ensemble ! 

Aloha !

8 commentaires sur “Deuxième dimanche à Yokohama

Ajouter un commentaire

    1. Oh oui, j’en suis sûre !!! Autre rendez-vous à garder en tête pour le même événement, les JO en 2020… Je crois que vous allez venir tous les ans, en fait 😉 Les autres superbes destinations du monde entier pourront attendre un peu 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :