Petits démons de nos intérieurs

En ce trente décembre deux-mille-dix-huit, je ne me fais aucune illusion, chers lecteurs. Vous êtes en famille, ou en vacances. Vous profitez et vous vous reposez, et vous avez bien raison. Exception faite de quelques irréductibles, la lecture sera pour plus tard, pour vous évader d'un quotidien qui reviendra trop vite à toutes jambes. De... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑