Franceuuu

Ce week-end, les fesses sur l’herbe ont remplacé celles sur les cailloux (1). Il se trouvait une scène aussi. Et la musique était celle du taiko. Plus musclée, plus martiale, plus mâle, en faveur de l’occasion, bien qu’à la note numéro deux (2), je propose un morceau mixte, histoire de casser les images trop vite emballées. Adieu les mouvements de l’âme délicats vers le ciel. Samedi, il fallait encourager les braves à la mêlée.

Je demande pardon par avance aux lecteurs que la coupe du monde de rugby « bassine » déjà. « Nous avons bien assez des jeunes et des jaunes ! » En même temps, Yokohama accueillera sept matchs dont la finale et les demi-finales. Il m’est impossible de faire comme si la ville dormait. Et puis, entre Français à l’étranger, entre étrangers à l’étranger, il est de bon ton de se donner un petit coup de pouce. Allez les gars !

Pas de ticket sous la main, le prix et la pénurie des places depuis le Japon. Un ami toutefois se démène en France et nous croisons les doigts. Si les étoiles le veulent.
En attendant, nous profitons de la
fan zone à Minato Mirai, notre premier quartier, un coin que les lecteurs connaissent déjà. Et je ris sous cape. Ils ont déjà une bonne longueur d’avance sur tous ces supporters qui débarquent à peine en clignant des yeux. Oh ! Ici, ils sont gentils les supporters. Pas de chants ni de beuglements dans les rues, pas de perruques dingues, pas de grimages farfelus. On débarque ensemble à la station Minato Mirai, on se reconnaît par les yeux et le teint, et on suit les pancartes que des bénévoles contents d’être là et en uniforme soutiennent. On remercie les agents de la circulation qui veillent aux deux passages piétons stratégiques et on laisse faire avec le sourire, les fouilles de sacs et les détecteurs de métaux. La sécurité est gentille ici aussi. « Tu parles ! Une famille avec deux enfants, il n’y a pas de quoi s’affoler. Faut se réserver pour celui de 18 h 45. » (3)
Pour le reste, la plupart des Japonais font du shopping. Lundi vingt-trois septembre est férié au Japon à l’occasion de l’équinoxe d’automne : Motomachi organise sa traditionnelle braderie, les Queen’s’ Tower et la Land Mark aussi.

La fan zone se situe au Rinko park, au bord de la mer. On y retrouve les sponsors, les animations, le fournisseur officiel de bières, et les supporters, des noirs, des gazelles vertes, des scottishs et des irishs, un serpent (4) – peut-être un pumas déguisé – m’a interviewée pour une vidéo souvenir, et beaucoup beaucoup de cherry blossoms (5). Très peu de coqs. Mais où sont donc t’il tous passés ? J’en ai entendu deux seulement chanter. Ils commentaient le match, un verre de bière à la main, boisson universelle qui semble réconcilier tous les fans de la terre.

Et la retransmission du match Argentine – France a commencé, avec une minute et demi de retard. Les cherry blossoms sont bons joueurs, impartiaux. Chaque beau coup est félicité et les efforts encouragés jusqu’au bout. La France est plus chauvine, ce trait est bien connu. Nous aimons coqueriquer, et parader, et nous connaissons tous l’endroit où nous préférons mettre les pieds.

Les pieds justement. Je ne les avais jamais mis dans une fan zone. A Yokohama, je sais que je suis au Japon : le balisage des espaces face à l’écran, à l’intention des enfants, les restes de Faxai (6), le service d’ordre semblant apparaître d’un miracle afin d’y placer le supporter timoré, les casse-croûtes yakitori emballés, les poubelles et son autre service d’ordre pour le tri, les toilettes, les femmes à droite, les hommes à gauche. Propres et sans odeur. L’espace fumeur que je n’ai pas eu la présence d’esprit de photographier.

Mais ce que j’ai préféré, oui, ce que j’ai préféré, c’est le match Argentine – France. Une évidence. Commenté en Japonais, et auquel je n’ai rien compris. « So desu » (7).

Bravo les bleus ! Allez la France !

  1. Voir l’article Les nuits à Sankei-en
  2. « Taiko » : tambour. Senzoku Gakuen College of Music.
  3. Nouvelle Zélande – Afrique du Sud
  4. Mexique, « Los Serpientes ».
  5. Equipe japonaise de rugby.
  6. Voir l’article Les trois petits cochons
  7. « So desu » : c’est vrai.

12 commentaires sur “Franceuuu

Ajouter un commentaire

  1. Génial !! Merci MPP de nous faire vivre cette coupe du monde depuis le japon !
    Je pense à toi évidement à chaque fois que j’entends parler d’un match ! Et surtout quand j’entends « Yokohama » !

    Et quand je vois des gens à la télé qui transpirent, je suis fière de dire « ah oui, il fait très chaud et très humide au Japon en ce moment !! »…

    J’espère que tu pourras assister à un match !! Bises et bonne coupe du monde !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Nelly,
      Merci pour ce message ! Je suis très heureuse de vous envoyer quelques images. En même temps, je me dis que la TV doit vous en envoyer aussi beaucoup 😉 Mais je suis fière d’avoir rendu mes lectrices et lecteurs bien au fait de Yokohama et des environs… la météo ;-), les quartiers, les petites histoires, etc.
      Je me demande comment est l’ambiance en France. J’imagine encore calme car ce n’est que le début. Ici, nous n’avons pas la TV (à quoi bon ? En JP… et aucune retransmission ne filtre sur internet. D’où les fan zones, les clubs de sport et les bars. On verra pour le prochain.)
      Bises et belle coupe du monde à toi aussi 🙂
      A très bientôt !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci de tout cœur pour ce clin d’œil Delphine. Je me demandais si l’article ne serait pas la répétition des images à la TV française. Tant mieux alors. Je peux poursuivre avec joie mes investigations rugbystiques 😉 Bonne continuation à toi !

      J'aime

  2. Trop fort !
    Du rugby en japonnais. 🏉
    Cela doit être incroyable.
    Le tout arrosé d’une bière japonaise 🍻🍺🍻🍺
    Ca doit valoir le coup d’être vécu.
    Nous croisons les doigts pour que vous puissiez avoir des places.
    Allez les bleus 🇨🇵

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Merci ! Merci ! Trop bon de supporter les bleus entre la France et le Japon. Un événement que nous partageons malgré le décalage horaire et les kilomètres. C’est cool. Et merci pour tant d’enthousiasme. Ça fait TROP de bien.
      Gros bisous

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :