Happy Halloween !

De tout mon cœur, je le jure, je n’avais pas l’intention d’écrire un article consacré à Halloween. Dimanche, nous avons marché la traditionnelle walk dans la rue historique de Yamate (1). Du déjà vu sur Kawaii. Des sandwichs pour le déjeuner, sur un banc au soleil, devant la maison d’un diplomate car nous n’avions pas poussé jusque-là l’année dernière. A dix-sept heures, nos filles avaient une party à notre club de sport. J’en ai profité pour réviser mon Japonais. J’avais fait ce qu’il fallait afin d’être une bonne maman, me semble-t’il.

Aujourd’hui, notre fille cadette était invitée à une Halloween party chez une amie américaine. Dans la rue, nous croisons des papas qui rentrent du travail dès seize heures trente en vue des festivités. Sur le pas de la porte, la maman explique que notre fille aînée peut rester, et moi aussi. Pas le programme. Mais je promets de repasser. J’avais prévu de garder notre aînée pour travailler son français.

Nous repartons à deux et décidons de faire un crochet par la rue Motomachi et offrir un bouquet de fleurs. Et tombons nez-à-nez avec la plus grande fête d’Halloween à destination des petits. La très commerçante rue s’était mise sur son trente et un et honorait tout ce que cette tradition peut comporter de commercial tandis qu’à l’intérieur, les magasins soldaient déjà les invendus et installaient les produits de Noël du lendemain. Mais l’effervescence, l’extravagance, mais les décors, mais les déguisements, mais les photos, ont eu raison de mes bonnes résolutions.

« Bon, on laisse tomber le français pour aujourd’hui.
– Tu vois maman, ce serait bien que tu te déguises. Tu serais une maman cool. »
De retour à la maison, notre fille m’apporte sa cape de Harry Potter et j’enfile le chapeau pointu. « Tu as l’air triste, dis-je.
– Avant, j’étais triste. Maintenant, je ne le suis plus. Je croyais qu’Halloween, c’était une tâche ménagère pour toi. » 

Notre fille rejoint la fête. Je reste devant la maison, avec les parents de l’amie, déguisés en Mary Poppins élégante et Bert le ramoneur. Ils distribuent un bonbon à chaque enfant qui s’arrête « Happy Halloween ! » (2). Un défilé incessant. Amazing. Je croise une autre américaine, rencontrée à quelques cours de yoga du vendredi matin. Nous discutons. Elle me présente à une troisième américaine. Elles commentent. Les enfants japonais sont si polis. Quand ils ont déjà reçu un bonbon, ils déclinent le deuxième. Aux Etats-Unis, des poignées entières.

Le papa ouvre une caisse en polystyrène et propose une bière extra fraîche à ma connaissance des U.S. Une Corona si je le souhaite. Il y a du vin à la cuisine. « La bière ira très bien. » Il est au foyer, nous aussi. Fait peu courant, c’est Mary Poppins qui fut envoyée en expatriation. Je dis « cheers » ! Ils disent « kanpai » ! Le papa ajoute « tchin-tchin ». Il n’est pas nécessaire de parler anglais. Ni d’expliquer. « C’est dur, hein ?
– Ouais. J’en avais bien besoin. Merci. » dit ma première gorgée. Simple politesse ? Convivialité ? J’ai pris la solidarité de la bière tendue.
Je rencontre des mamans françaises. Une autre maison américaine aurait sorti les barbecues (il fait vingt degrés ce soir) et le vin chaud. 
« Bon, ben… Sans rancune guys, si j’ai balancé sur Perry l’autre jour. »

Et enfin, nous repartons. « Thank you for the organization. This is amazing. » Les yeux qui brillent. Et je retrouve notre salle à manger, nos filles dînent et j’écris en même temps. Je porte mon tablier en toile basque, lignes rouges et bleus sur fond blanc. Avant, nous sommes rentrées. J’ai ramassé le linge que j’avais mis à sécher dehors, rangé et fait un peu de vaisselles, préparé les poubelles du vendredi, les bouteilles en plastique, les canettes, le verre, les boîtes de conserve, les tetra pak, le carton, le papier, tous lavés et séparés, préparé le dîner, envoyé nos filles se doucher « et vous vous démaquillez bien surtout ! » L. rentre à vingt heures trente, des réunions qui ont démarré tard. Je me trouve une excellente maman et une excellente ménagère.

Happy Halloween à tous les lecteurs !

  1. Voir l’article Happy eve of All Hallows’ Day !
  2. La règle ici veut que les enfants ne s’arrêtent qu’aux maisons décorées.

4 commentaires sur “Happy Halloween !

Ajouter un commentaire

  1. Happy Halloween MP !
    Ils ne font jamais les choses à moitié ces Japonais !
    Ca avait l’air très sympa et très festif ! Tu n’oublieras pas ton déguisement pour l’année prochaine… j’ai une petite préférence pour la famille cochon !! J’adore !!
    A très vite ! Je t’embrasse !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Nelly !!!
      Ah oui, j’ai a-do-ré la famille cochon. Trop bien !!!
      Je me suis promise de me prendre au jeu et de me déguiser l’année prochaine. Il va me falloir me pousser un peu et en même temps, c’est si amusant !!! Alors, surprise et suspens 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Et il n’y a pas qu’à Halloween !!! 😉
      L. dit que les chiens au Japon sont les plus heureux de la terre. Brossés, coiffés, lavés, le poil luisant et soyeux… Il leur manque sans doute les grands espaces et les cavalcades dans la nature.
      Bises

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :