Un tour d’équilibriste

Il me surprendrait que le lecteur trouve le moindre petit morceau de poésie dans cet article, s’il en a déjà trouvé dans Kawaii. Il découvrira plutôt quelques rebondissements dans le pays, suite à la dernière information mondiale à la rubrique sport.

Avant hier, mardi 24 mars : le CIO et le Japon annonçaient conjointement le report des Jeux à 2021. Chacun le sait. Abe se voit soutenu par soixante-dix pour cent des japonais (1).
L’entêtement d’Abe pour les JO nous dispensait de mesures sévères, croyait-« on ». Vrai ou faux, certains pensaient que la mariée devait rester belle. Les Jeux reportés, Abe siffle la fin de la récrée. Nous pressentions depuis quelques enchaînements.

Hier, mercredi 25 mars : la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a demandé aux habitants de la métropole de s’abstenir de sortir ce week-end. Une forte augmentation du nombre d’infections est enregistrée dans la capitale (2). Quarante et un nouveau cas le même jour : plus du double de la veille (dix-sept), qui s’avérait déjà un record. Lundi, Yuriko Koike, avait déclaré qu’un confinement de la ville pourrait devenir « la seule option qui reste » si diverses mesures ne parvenaient pas à empêcher une progression explosive des cas (3). Yuriko Koike très élégante, brandit un panneau et tente d’enfoncer le clou :
« 1. Eviter les espaces fermés avec une ventilation insuffisante.
2. Eviter les rassemblements.
3. Maintenir une distance suffisante lors de tout contact. »
Malgré la prédiction des sakura, nous devenons las : deux mois que nous vivons sous la menace, depuis le nouvel an et les touristes chinois au Japon (4).

Puis, nous avons attendu la déclaration et les mesures du gouverneur de la préfecture de Kanagawa. Bien que moins impactée, quatre-vingt-six cas contre deux cent douze (5), Yokohama est la deuxième métropole du pays après Tokyo, sa voisine.

Aujourd’hui, jeudi 26 mars : le réseau social français indique que les grandes surfaces de Yokohama sont prises d’assaut. Inutile de peindre le tableau au lecteur. Nous nous montrons agacés des comportements reptiliens et des images du monde entier qui s’ajoutent les unes aux autres. Une accumulation jusqu’à la nausée. Attendre trois ou quatre jours que cette nouvelle hystérie passe. Ouvrir le réfrigérateur : combien de bières ? (6)

La gouverneure de Tokyo elle, Yuriko Koike, appelle la coopération des préfectures voisines de Saitama, Chiba et Kanagawa, pour demander à leurs résidents de s’abstenir de se rendre à Tokyo. En retour, le gouverneur de Kanagawa exhorte les habitants à rester chez eux ce week-end (7). Pas de sanction à cette heure. Ni d’état d’urgence (8).

La veille du report des JO, le ministère de l’Éducation a publié des recommandations afin de réduire le risque d’infection dans les écoles du Japon qui devraient rouvrir le six avril (9).

Laisser les cerisiers en paix, maintenir la courbes des malades aussi basse que possible, protéger l’économie, le pays. 

Partir ou rester ? J’ai loué la maison à Kawaguchiko. Sans touristes, le propriétaire brade et semble content de nous. Je lui demande conseil : arriver dès le vendredi soir ? Conduire le samedi malgré les interdictions ? Chacun porte une responsabilité. Malgré notre vie monastique et nos précautions, nous sommes retournées hier au Negishi park. Beaucoup d’enfants jouaient.
Partir ou rester ? La préfecture Yamanashi où se trouve Kawaguchiko ne compte que deux cas, et surtout, les vélos, le grand air, et l’espace.

Plutôt que profiter d’un beau soleil en attendant que les gouverneurs ne s’entendent, j’ai opéré un grand ménage d’automne dans notre maison. Comme si nous allions bientôt nous y cloîtrer pour longtemps. Je voudrais partir avec des certitudes. Notre séjour se verra-t’il écourté ? L’inquiétude et la tristesse pour la France entame la vigueur du diable, voici les trois semaines passées (10). Prendre une juste décision et garder la tête froide est devenu un tour d’équilibriste.

Alors les souvenirs de Kawaguchiko et les images des enfants enfermés sont devenus ma colonne vertébrale. 

  1. Tokyo Olympics postponed to 2021 due to coronavirus pandemic, The Guardian, 24 mars 2020
  2. Tokyo residents asked to stay indoors at weekend due to coronavirus, The Mainichi, 25 mars 2020
  3. Voir l’article Maux de l’hiver
  4. Tokyo governor urges people to stay indoors over weekend as virus cases spike, The Japan Times, 25 mars 2020
  5. Coronavirus Cases in Japan by Prefecture, nippon.com, 26 mars 2020
  6. Voir l’article Coup de tonnerre
  7. Koike to ask neighboring prefectures to cooperate, NHK World – Japan, 26 mars 2020
  8. Japan warns of coronavirus spread but no state of emergency now, Reuters, 26 mars 2020
  9. Guide to reduce virus risks issued for Japan schools before April reopening, The Mainichi, 24 mars 2020
  10. Voir l’article Les dés sont jetés

2 commentaires sur “Un tour d’équilibriste

Ajouter un commentaire

    1. Merci Nelly 🙂 La suite à l’article du jour 😉 😉
      J’espère que tu vas bien, ainsi que toute ta petite famille. Bon courage pour l’entrée dans cette 3ème semaine. Et n’oublie pas, c’est lundi 😉 Nous avons café et meeting dans quelques heures !
      Je pense fort à toi. Grosses bises.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :