Entre la Bosnie et le Botswana

Pendant qu’un quart de la population japonaise se trouve coincé à la maison ou presque (1), la vaccination avance à pas de tortue et le pays se situe très loin derrière. Je rejette loin de moi l’idée de reproduire la compétition avec Mauricette. Mais enfin, les chiffres s’avèrent suffisamment faibles pour attirer l’attention : 1,1 pour cent de la population selon la presse nationale (2), 1,8 selon d’autres sources à la même date (3). Si je devais résumer, et sans mauvaise plaisanterie, le Japon se situe entre le Botswana et la Bosnie-Herzégovine (4). Il a progressé pourtant. Entre le Myanmar (l’ex Birmanie) et l’Ouzbékistan il y a quelques jours. Bref.

Les raisons à ce retard s’avèrent multiples : faible taux de mortalité dû au Covid (5), épidémie contenue (à peine huit mille cas journaliers officiels au plus fort de la crise), scepticisme de la population au démarrage, prudence extrême des autorités en conséquence, et exigence d’essais cliniques locaux. A ce jour, seul le vaccin développé par Pfizer et BioNTech SE est autorisé. Il faut ajouter à ces causes l’immobilisme de certaines municipalités qui portent l’organisation de la campagne. Et puis il reste ces tests à effectuer, paraît-il, sur un nouveau système de réservation en ligne (2).

Je sais que les chiffres de la vaccination à l’instant où ils sont publiés disent peu de la réalité d’un pays, d’autant plus avec la menace des variants. Mais du bout de notre île, nous nous voyons certains à observer les progrès des autres nations. Nous ne pouvons nous empêcher d’envier le Royaume-Uni et ses cinquante-deux pour cent de la population vaccinée, ainsi que les quarante-cinq des Etats-Unis. Même les vingt-quatre pour cent arrondis de la France, jugée à la traîne, nous conviendraient très bien (4).
Après bientôt deux années sans avoir pu revenir dans notre pays, nous aimerions profiter de nos nombreux proches sans arrière-pensées cet été. Je garde en ligne de mire le test PCR obligatoire soixante-douze heures avant notre vol de retour. Je ne sais où et à quelle date nous emmènerait l’affaire s’il s’avérait positif et si nous rations le coche. Le Japon impose un quota de deux mille voyageurs nationaux ou résidents étrangers à entrer par jour sur son territoire. Dès le début du mois d’avril (quand le Japon a de nouveau autorisé les réservations à destination de l’archipel), nous recevions des recommandations pressantes afin de prendre nos billets au plus vite.

De toutes les façons, même la pression des Jeux qui se dérouleront à partir du 23 juillet semble représenter un faible impact sur le calendrier de vaccination nippon. A ce jour, ils se voient maintenus, sans visiteurs étrangers. Quant aux Japonais, ils attendent le mois de juin afin de savoir s’ils pourront y assister (2).

Une partie de la population réaliserait combien cette lenteur risque de lui devenir dommageable au moment de la reprise économique des pays plus avancés dans leur programme de vaccination. Des chefs d’entreprises japonais se sont réunis pour suggérer publiquement à l’État les moyens d’accélérer le processus (6).

Le premier ministre Suga doit organiser de nouvelles élections nationales en octobre prochain. Il a chargé le ministre de la Défense d’utiliser les forces d’autodéfense pour construire un site de vaccination de masse à Tokyo et Osaka. Il s’agit de la première fois que le gouvernement s’engage dans un tel programme – confié jusque-là aux autorités municipales (7). Le personnel médical des forces d’autodéfense sera également chargé d’administrer les injections dans ces deux centres.
Le ministre de la Santé, Norihisa Tamura, a pour objectif de commencer à vacciner les moins de soixante-cinq ans à partir du mois de juillet et ces centres permettraient dix mille de ces inoculations par jour (8).

Parfois, j’ai l’impression coupable de profiter des deux côtés des frontières : une vie quotidienne jugée souvent plus clémente sur l’archipel en raison de la discipline des Japonais (avec la réserve d’un été coincé chez eux) et les succès de la vaccination chez les Français qui disposeront de l’accès au vaccin à partir du 15 juin s’ils le souhaitent. A regarder ainsi de part et d’autre, je me demande si la rapidité de la vaccination parmi les nations les plus riches n’est pas proportionnelle à son indiscipline ou sa soif de liberté, exceptée la Chine, encore une fois, et les couacs, de-ci, de-là.

  1. Le gouvernement du Japon a déclaré un troisième état d’urgence pour les préfectures de Tokyo, Osaka, Kyoto et Hyogo, du 25 avril au 11 mai 2021. Voir l’article La semaine en or.
  2. With 1.1% of people vaccinated, Japan lags behind the developed world, The Japan Times, 28 avril
  3. Vaccination au Japon : voir le lien. 29 avril 2021 : au moins une dose, 2 % ; vaccination complète, 0,8 %.
  4. Vaccination dans le monde le mardi 04 mai 2021, Sortir à Paris, 3 mai 2021
  5. 10 342 décès à la date du 02 mai 2021. Voir le lien.
  6. Japanese business leaders suggest ways to speed up vaccination rate, The Japan Times, 29 avril
  7. Japan to open large-scale Covid-19 vaccination centres in Tokyo and Osaka, TimeOut, 28 avril 2021
  8. Japan mulls large centers to give COVID vaccines to 10,000 per day, The Mainichi, 25 avril 2021

4 commentaires sur “Entre la Bosnie et le Botswana

Ajouter un commentaire

    1. Merci Stéphanie !
      Oui je croise les doigts. Des discussions WhatsApp sur le réseau des français font état du gouvernement japonais qui constaterait que les étrangers ne respectent pas strictement leur quarantaine au retour au Japon. Nous craignons des mesures plus draconiennes pour cet été…

      J'aime

    1. Merci pour ton témoignage ! Vous êtes vaccinés, c’est vraiment un atout 😉
      Et en même temps, je comprends que les 21 jours de quarantaine vous fassent réfléchir. Au Japon, cela reste 14 pour le moment dont 3 (3 nuits) dans un hôtel à l’arrivée à l’aéroport (avec obligation d’un 3ème test CPR négatif pour finir chez soi). C’est peut-être pareil pour vous…
      Nous espérons que nous aurons assez rechargé les batteries cet été pour vivre au mieux ces conditions.
      Bon courage dans vos réflexions !
      A bientôt !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :