Mon calendrier de l’Avent (19)

Dans la vraie vie, les calendriers se passent ainsi. Il n’est pas rare d’oublier une case, et de se rattraper avec deux le jour d’après. Il en va de même pour mes petits pères Noël.

Hier, ils ont remonté la Sumida depuis les jardins Hama-Rikyu jusqu’au temple Senso-ji (1).

Bien sûr, c’est joli tous ces ponts. Si mes petits pères Noël étaient venus deux ans plus tôt, ils les auraient vus emballés à quelques exceptions. Ils devaient se refaire une beauté avant les JO, mais aucun touriste n’est venu les contempler.
Une série de Christo et Jeanne-Claude empaquetée (2), en moins chic et tombée à l’eau.

  1. Voir l’article Mon calendrier de l’Avent (5).
  2. Ce couple signait ses œuvres sous le nom « Christo », ou « Christo et Jeanne-Claude », avec une grande spécialité : l’empaquetage d’objets, ou de monuments, comme le Pont-Neuf à Paris en 1985 ou l’Arc de Triomphe en 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :